Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

sur l'auteur

Je m'appelle Frédéric Faravel. Je suis né le 11 février 1974 à Sarcelles dans le Val-d'Oise. Je vis à Bezons dans le Val-d'Oise. Militant socialiste au sein de la Gauche Républicaine & Socialiste. Vous pouvez aussi consulter ma chaîne YouTube.
Me contacter

en savoir plus

 

Trouve

Gauche Républicaine & Socialiste

7 septembre 2020 1 07 /09 /septembre /2020 08:20

Mme Menhaouara et son équipe municipale salissent tout ! Y compris donc les moments solennels qui devraient rassembler les Bezonnais comme celui que nous étions appelés ce matin à commémorer : le 76e anniversaire de la Libération de #Bezons... enfin quand je dis « invités », n’exagérons pas trop car les conseillers municipaux d’opposition n’ont pas reçu d’information officielle sur la tenue de cette manifestation annuelle, qui avait été décalée pour des raisons inconnues.
1️⃣ Première découverte : alors qu’il est d’usage qu’au-delà des élus municipaux, départementaux ou nationaux, seuls les partis existant au moment de la Libération déposent officiellement une gerbe au pied du monument aux morts, Mme Menhaouara a donc décidé de rompre la tradition et les convenances en invitant « La République en Marche » (parti bien connu pour avoir participé activement à la Libération de la France en 1944 puisque son fondateur – et unique raison d’être – est né plus de 30 ans après !) en plein cœur de la cérémonie officielle, ce que n’ont pas pu faire les élus d’opposition (hors du PCF difficilement supprimable)... J'ai peu de doutes que si nous en faisions la demande nous ne serions pas autorisés à déposer une gerbe au cours de la cérémonie officielle.

Les gerbes déposées (dont celle de LREM) pendant la cérémonie [celle du groupe d'opposition de Mme Noël a été ajouté après la cérémonie]

Les gerbes déposées (dont celle de LREM) pendant la cérémonie [celle du groupe d'opposition de Mme Noël a été ajouté après la cérémonie]

2️⃣ Deuxième effet kisscool : on atteint le niveau pathétique voire pathologique. Comme vous le verrez dans les captures d’écrans ci-dessous, une première publication Facebook éditée par les services municipaux faisait apparaître quelques conseillers municipaux de l’opposition (membres du groupes « Vivons Bezons », en l’occurrence Nadia Aouchiche, Arnaud Gibert et moi-même), mais sans citer leur présence (faut pas pousser quand même ; je comprends parfaitement que les agents municipaux fassent attention car de nombreux échos nous reviennent de la part d’agents et de responsables associatifs relatifs à une véritable chasse aux sorcières en cours)... Mais c’était sans compter sur la vigilance de Mme Menhaouara, de son cabinet et de son équipe municipale : cette publication a été supprimée et remplacée par une autre quelques dizaines de minutes plus tard dans laquelle les élus d’opposition ont tout simplement disparu. Mme Menhaouara atteint donc au sublime de la sociopathie et de la falsification jusqu’ici réservé au BigBrother du roman 1984 de George Orwell ou à Joseph Staline lorsqu’il dirigeait l’Union soviétique après avoir éradiqué l’essentiel de ses opposants.

Peu m’importe pour ma part que ma photo apparaisse sur la page Facebook de la Ville de Bezons, mes camarades et moi-même ne nous sommes pas engagés pour cela mais pour servir l’intérêt général... nous pensions d'ailleurs à l'origine que dès la première publication, nous n'apparaîtrions pas. Il est symptomatique que les services aient donc publié les photos et que Mme Menhaouara et son staff politique aient exigé la suppression de cette première publication : cela traduit simplement un état d’esprit paranoïaque de la part de la première magistrate de la commune qui est particulièrement inquiétant pour notre ville et les habitants. Après le refus de publier la tribune dans le Bezons infos, après le refus de faire voter le vœu que nous présentions pour témoigner notre solidarité aux victimes des attentats de janvier 2015 (espérons que c’est par seule détestation à notre égard et non pour d’autres raisons moins avouables), voici un jalon de plus dans la construction de la démocratie façon Menhaouara, la suppression symbolique des élus d’opposition. #JusquiciToutVaBien

Frédéric Faravel
Conseiller municipal Gauche Républicaine & Socialiste de Bezons
membre du groupe municipal "Vivons Bezons"

La première copie d'écran est celle de la première publication où les élus du groupe "Vivons Bezons" apparaissent ; les deuxième et troisième captures d'écran sont celles de la deuxième publication qui fait disparaître tout élu d'opposition du paysage et expose Mme Menhaouara en majesté comme photo de couverture. On y retrouve également mon commentaire.
La première copie d'écran est celle de la première publication où les élus du groupe "Vivons Bezons" apparaissent ; les deuxième et troisième captures d'écran sont celles de la deuxième publication qui fait disparaître tout élu d'opposition du paysage et expose Mme Menhaouara en majesté comme photo de couverture. On y retrouve également mon commentaire.
La première copie d'écran est celle de la première publication où les élus du groupe "Vivons Bezons" apparaissent ; les deuxième et troisième captures d'écran sont celles de la deuxième publication qui fait disparaître tout élu d'opposition du paysage et expose Mme Menhaouara en majesté comme photo de couverture. On y retrouve également mon commentaire.

La première copie d'écran est celle de la première publication où les élus du groupe "Vivons Bezons" apparaissent ; les deuxième et troisième captures d'écran sont celles de la deuxième publication qui fait disparaître tout élu d'opposition du paysage et expose Mme Menhaouara en majesté comme photo de couverture. On y retrouve également mon commentaire.

Visiblement mon post et mes commentaires les ont piqués 😂.
La photo de tête a changé : les conseils de Mme Menhaouara ont dû lui faire entendre que c’était un peu mégalo d’illustrer la cérémonie par sa présence en majesté ; la voici donc hilare en rang d’oignons avec la députée macroniste ; l’opposition est réapparue un peu plus loin... ces gens sont vraiment bizarres. Dans tous les cas, la collusion avec les soutiens d'Emmanuel Macron se précise de jour en jour.

Deuxième publication corrigée sur la page de la Ville de Bezons en fin d'après-midi qui réinjecte les élus d'opposition et propose une photo de Mmes Menhaouara et Lazaar, hilares...

Deuxième publication corrigée sur la page de la Ville de Bezons en fin d'après-midi qui réinjecte les élus d'opposition et propose une photo de Mmes Menhaouara et Lazaar, hilares...

Partager cet article

Repost0

commentaires