Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

sur l'auteur

Je m'appelle Frédéric Faravel. Je suis né le 11 février 1974 à Sarcelles dans le Val-d'Oise. Je vis à Bezons dans le Val-d'Oise.
Je suis membre du bureau fédéral du Val-d'Oise du Parti Socialiste et suppléant au Conseil National du Parti Socialiste.
en savoir plus

 

Trouve

Maintenant la Gauche !

signez la contribution générale de MLG pour le congrès de Poitiers

 

11 mai 2007 5 11 /05 /mai /2007 16:41

on ne peut que saluer cet esprit de Ségolène Royal qui laissera donc la circonscription dont elle était députée sortante à Delphine Batho alors que tout le monde - ses proches au Parti socialiste, les commentateurs de la presse - lui conseillait de se représenter.

Elle tient parole, c'est assez rare pour le souligner et lui accorder plus qu'un bon point. Cela ne remet pas en cause le droit d'inventaire que nous devrons faire de cette campagne présidentielle.

FRED

 

Ségolène Royal ne sera pas candidate aux législatives
LEMONDE.FR avec AFP et Reuters | 11.05.07 | 10h02  •  Mis à jour le 11.05.07 | 10h09

 

égolène Royal a indiqué, vendredi 11 mai, qu'elle n'avait "pas l'intention de se représenter à la députation","Je n'ai pas l'intention de me représenter", a déclaré la députée des Deux-Sèvres. "Bien que la loi l'autorise, l'avenir est au non-cumul des mandats, et je m'applique à moi-même le non-cumul dont j'avais défendu le principe lors de la campagne présidentielle", a déclaré Mme
conformément au principe de non-cumul des mandats qu'elle défend. Royal.

Vendredi matin, plusieurs médias, (dont Le Parisien, Le Figaro et la Check-List du Monde.fr) annonçaient pourtant qu'elle serait candidate dans sa circonscription. "Je reste fidèle à mon principe de choix personnel", a-t-elle ajouté, bien que la situation dans sa circonscription soit selon elle "assez compliquée", et qu'une "pétition de tous les élus circule" pour qu'elle se représente.

La présidente de la région Poitou-Charentes est élue dans la 2e circonscription des Deux-Sèvres depuis 1988. En juin 2006, avant sa candidature aux primaires socialiste, Mme Royal avait annoncé, dans un chat sur Le Monde.fr, sa volonté de "respecter avant l'heure le principe de non-cumul". Et de ne pas se présenter aux législatives, quelle que soit l'issue de la présidentielle. Dans sa circonscription, Mme Royal soutient la candidature de Delphine Batho, secrétaire nationale du PS, chargée de la sécurité, proche de Julien Dray. 

Mais au soir de sa défaite présidentielle, l'ex-candidate avait annoncé son intention d'être en "première ligne" pour les combats à venir, sans préciser sous quelle forme. Traditionnellement, l'Assemblée sert de tribune au chef de l'opposition. Si elle n'est pas députée, Mme Royal tentera peut-être de se placer à la tête du Parti socialiste, actuellement dirigé par François Hollande.

Partager cet article

Repost 0
Published by FARAVEL - dans Parti Socialiste
commenter cet article

commentaires