Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

sur l'auteur

Je m'appelle Frédéric Faravel. Je suis né le 11 février 1974 à Sarcelles dans le Val-d'Oise. Je vis à Bezons dans le Val-d'Oise. Militant socialiste au sein de la Gauche Républicaine & Socialiste. Vous pouvez aussi consulter ma chaîne YouTube.
Me contacter

en savoir plus

 

Trouve

Gauche Républicaine & Socialiste

6 juillet 2007 5 06 /07 /juillet /2007 16:30
L’Elysée évoque Fabius et Strauss-Kahn pour le FMI
La France souhaite proposer un candidat à la tête du FMI, la place étant vacante • L’Elysée évoque Fabius et Strauss-Kahn, une proposition qui risque de détériorer encore le climat au sein du PS •
Par Libération.fr/ AFP
LIBERATION.FR : vendredi 6 juillet 2007
Encore une mauvaise nouvelle pour le PS. Sarkozy pourrait soutenir une candidature de Laurent Fabius ou Dominique Strauss-Kahn pour la direction générale du Fonds monétaire international (FMI), a affirmé vendredi le porte-parole de l'Elysée. Paris souhaite en effet récupérer le poste qui revient traditionnellement à un Européen pour diriger le FMI. Et évoque les noms des deux prétendants malheureux à la dernière présidentielle. Le président de la République confirmera, ou non, cette information «dans les jours qui viennent», a déclaré l'Elysée.
 
L’ancien ministre espagnol des Finances Rodrigo Rato a annoncé la semaine dernière qu’il souhaitait, pour des raisons personnelles, quitter son poste de directeur général du Fonds monétaire international. «Ce serait bien qu’on récupère le poste pour la France», a déclaré au quotidien Le Monde le secrétaire général de l’Elysée, Claude Guéant. Il souligne cependant qu’un travail diplomatique préalable reste à faire. «Il faut que nos partenaires européens et américains soient approchés, alors que les Italiens ont des candidats», explique-t-il. «Ces noms sont intéressants. Un bon ministre des Finances, c’est bien. A ma connaissance, ils ne sont pas indifférents», indique en effet Claude Guéant. Il estime que «ce sont deux hommes de qualité». «Le président répondra à cette question dans les jours qui viennent», a ajouté David Martinon.
Laurent Fabius, qui devait être reçu vendredi par le président Nicolas Sarkozy, aurait cependant déclaré: «Le sujet n’a jamais été abordé et aucune proposition ne m’a été faite.»

Partager cet article

Repost0

commentaires