Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

sur l'auteur

Je m'appelle Frédéric Faravel. Je suis né le 11 février 1974 à Sarcelles dans le Val-d'Oise. Je vis à Bezons dans le Val-d'Oise.
Je suis membre du bureau fédéral du Val-d'Oise du Parti Socialiste et suppléant au Conseil National du Parti Socialiste.
en savoir plus

 

Trouve

Maintenant la Gauche !

signez la contribution générale de MLG pour le congrès de Poitiers

 

7 août 2007 2 07 /08 /août /2007 08:10
Une grève dure se profile dans les chemins de fer allemands
LE MONDE | 06.08.07 | 15h07  •  Mis à jour le 06.08.07 | 20h38
BERLIN CORRESPONDANCE

votegreveDeutscheBahn.jpgne grève dans les chemins de fer allemands s'annonce à partir du mercredi 8 août, en pleines vacances scolaires. Les quelque 34 000 conducteurs de train et membres du personnel roulant se sont prononcés à 95,8% en faveur du débrayage, soit largement plus que le quorum de 75% nécessaire pour déclencher la grève, a annoncé lundi le Syndicat des conducteurs de locomotive GDL, qui réclame de substantielles hausses de salaire. Tout en assurant vouloir paralyser "les points névralgiques" du réseau, le président du syndicat, Manfred Schell, promet que les usagers "sauront 24h auparavant où et quand des débrayages ont lieu".

Qualifiant d'"irresponsable" l'attitude du syndicat, qui a refusé de négocier sur la base de sa dernière proposition, le patron de la Deutsche Bahn (DB), Hartmut Mehdorn, est prêt à la confrontation. "Nous exigerons des dédommagements pour toutes les actions contraires à la loi", a-t-il déclaré au magazine Der Spiegel. La DB veut réquisitionner les milliers de conducteurs non affiliés au GDL pour assurer le maximum du trafic et mettra en place des services de bus.

Bien consciente qu'un conflit dur s'annonce, la fédération des usagers Pro-Bahn appelle temporairement à préférer la voiture au train. "Cela nous donne une très mauvaise conscience écologique, mais nous devons conseiller l'automobile à ceux qui n'ont pas encore acheté de billet", a déclaré son président, Karl-Peter Naumann.

La DB, engagée dans un processus de privatisation, a déjà signé un accord de revalorisation salariale avec 2 autres syndicats (Transnet et GDBA) concernant les conducteurs et autres membres du personnel à bord. Il prévoit, à partir de 2008, une hausse des salaires de 4,5% assortie d'une prime. Or le GDL demande une augmentation de 31%, pour arriver à un salaire moyen brut de 2 500 €, dès 2007, le tout accompagné d'une réduction du temps de travail.

Partager cet article

Repost 0
Published by FARAVEL - dans Questions sociales
commenter cet article

commentaires