Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

sur l'auteur

Je m'appelle Frédéric Faravel. Je suis né le 11 février 1974 à Sarcelles dans le Val-d'Oise. Je vis à Bezons dans le Val-d'Oise.
Je suis membre du bureau fédéral du Val-d'Oise du Parti Socialiste et suppléant au Conseil National du Parti Socialiste.
en savoir plus

 

Trouve

Maintenant la Gauche !

signez la contribution générale de MLG pour le congrès de Poitiers

 

14 novembre 2008 5 14 /11 /novembre /2008 10:12
C’est une fable de Vincent Peillon : personne ne "vole", n’a “volé”, ne “volera” la candidature de Ségolène Royal. Qu’est ce que signifie pareille esbroufe ?  

La motion qui est arrivée en tête avec 29 % des voix est celle de Gérard Collomb.
Ceux qui ont voté “pour” n’ont automatiquement pas voté pour la candidature de Ségolène Royal, puisque celle-ci s’était “mise au frigidaire”.
Si une semaine après, les militants ne savent toujours pas si la motion E présentera Ségolène Royal ce n’est pas parce qu’elle rencontre des adversaires qui voudraient lui “voler” sa “victoire”.
Mensonge de Vincent Peillon : car ce n’est pas une victoire, elle n’a que 4 % de plus que les autres motions, et c’est dans sa motion qu’il y a les premiers problèmes. Puisque Gérard Collomb et Jean-Noël Guérini, qui ont apporté l’essentiel des voix de cette motion, ne sont pas favorables à sa candidature.
Quel pourcentage de voix dans cette motion était vraiment favorable à ce que Ségolène Royal soit candidate ? 12 % ?
Et une fois candidate, en admettant qu’elle soit vraiment soutenue par toute la motion E, il reste 70 % de militants a convaincre.
Ce qui est insolent de la part de Vincent Peillon, c’est de faire croire qu’avec moins de 30 % des voix la victoire serait acquise, et en cas contraire qu’elle serait “volée”.

Dans un seul cas, on peut dire que les militants ont voté pour une motion en sachant que son premier signataire serait candidat, c’est la motion C dont Benoit Hamon, dés le début avait annoncé qu’il se présenterait au poste de premier secrétaire.
C’est une candidature aussi légitime que celle de Segoléne Royal et en votant pour elle, les militants ne “voleront” rien a personne, ils choisiront démocratiquement à la majorité.

Gérard Filoche, vendredi 14 novembre

Partager cet article

Repost 0
Published by FARAVEL - dans Parti Socialiste
commenter cet article

commentaires

Mehdi Yazi-Roman 14/11/2008 22:30

De quelle heure est ton post?Il semble bien que j'ai fait du "Filoche" sans le savoir !...La synthèse semble donc possible !