Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

sur l'auteur

Je m'appelle Frédéric Faravel. Je suis né le 11 février 1974 à Sarcelles dans le Val-d'Oise. Je vis à Bezons dans le Val-d'Oise. Militant socialiste au sein de la Gauche Républicaine & Socialiste. Vous pouvez aussi consulter ma chaîne YouTube.
Me contacter

en savoir plus

 

Trouve

Gauche Républicaine & Socialiste

17 décembre 2008 3 17 /12 /décembre /2008 10:41
Hier les magasins du groupe Printemps ont été évacués dans le calme. Un groupe terroriste inconnu le Front Révolutionnaire Afghan aurait revendiqué la pose de plusieurs bâtons de dynamites et d'un cordon de détonnateur.

La logorrhée gauchiste qui compose le texte de revendication n'a effectivement rien à voir avec le discours habituel des fondamentalistes sunnites proche d'Al Qaïda, le mode opératoire rend fortement douteux que la tentative d'attentat soit de cette origine.

L'ensemble de cet évènement est fortement intrigant...
Soit tout cela est l'oeuvre de demeurés fortement équipés, tout de même... Soit les services de sécurité de ce pays n'ont pas vu venir l'émergence d'un nouveau groupe ultra-gauchiste autrement plus sérieux que les pauvres passionnés de frugalité rurale de Tarnac.
Ou il existe une dernière solution, c'est une question qu'il va falloir se poser au regard du plaisir que prend le pouvoir exécutif depuis son entrée en fonction à multiplier les coups médiatiques.
Il serait donc assez légitime de se poser la question de savoir si tout cela n'est pas un montage de toute pièce, si nous ne sommes pas tout simplement manipulés, après que la tentative de nous faire passer quelques marginaux politiques (qui tout au plus ne peuvent être accusés que de vandalisme et non de terrorisme, s'il venait à être prouvé qu'ils sont réellement coupables... ce n'est pas le cas pour le moment) pour de dangereux terroristes, embryon du retour d'un terrorisme d'ultra-gauche.
Avec l'effondrement risible de ce scénario de Tarnac, n'a-t-on pas chercher à nous servir un scénario plus effrayant encore qui permet de justifier un tour de vis supplémentaire et de contrôler un peu plus un population qui pourrait ainsi être terrorisée ?
Déjà des mesures renforçant la présence militaire dans les grandes villes ont été annoncées ; dans un contexte social de plus en plus tendu, je trouve que cela tombe assez bien ou assez mal selon l'angle de vue que l'on choisit...
Frédéric Faravel

Partager cet article

Repost0

commentaires