Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

sur l'auteur

Je m'appelle Frédéric Faravel. Je suis né le 11 février 1974 à Sarcelles dans le Val-d'Oise. Je vis à Bezons dans le Val-d'Oise.
Je suis membre du bureau fédéral du Val-d'Oise du Parti Socialiste et suppléant au Conseil National du Parti Socialiste.
en savoir plus

 

Trouve

Maintenant la Gauche !

signez la contribution générale de MLG pour le congrès de Poitiers

 

28 janvier 2009 3 28 /01 /janvier /2009 14:45
LE MONDE | 28.01.09 | 14h10

u cours d'une interview à la chaîne Public Sénat, la ministre UMP de la santé, Roselyne Bachelot, a troussé un joli compliment à la patronne du Parti socialiste. "J'aime bien Martine Aubry, a-t-elle déclaré, parce que c'est une femme qui a beaucoup d'allant, beaucoup de dynamisme. (...) Elle a vraiment choisi une mission impossible, je lui souhaite de tout coeur qu'elle se casse la gueule." C'était dit de manière charmante, avec le rire de gorge inimitable de Mme Bachelot. Mais l'essentiel devait venir ensuite : "Je ne vais pas lui souhaiter qu'elle réussisse à la tête du Parti socialiste, je serais tout de même un petit peu incohérente."

 

Imaginons un instant que tous les responsables politiques français, de gauche et de droite, décident d'être cohérents : qu'ils choisissent d'exprimer publiquement, en toutes circonstances et sans aucune hypocrisie, le fond de leur pensée et leurs véritables souhaits. Chirac parlant de Sarkozy, Sarkozy de Fillon, Fillon de Bayrou, Bayrou de Royal, Royal de Fabius... Stop ! Assez ! Coupez ! Il faudrait voter immédiatement une loi pour les censurer. Cette motion de censure-là, au moins, serait adoptée à l'unanimité.


Robert Solé
Article paru dans l'édition du 29.01.09

Partager cet article

Repost 0
Published by FARAVEL - dans Carton Rouge !
commenter cet article

commentaires