Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

sur l'auteur

Je m'appelle Frédéric Faravel. Je suis né le 11 février 1974 à Sarcelles dans le Val-d'Oise. Je vis à Bezons dans le Val-d'Oise. Militant socialiste au sein de la Gauche Républicaine & Socialiste. Vous pouvez aussi consulter ma chaîne YouTube.
Me contacter

en savoir plus

 

Trouve

Gauche Républicaine & Socialiste

20 novembre 2006 1 20 /11 /novembre /2006 16:15
Le manuscrit de Jack Lang victime de son ralliement à Ségolène Royal
LE MONDE | 20.11.06 | 14h28  •  Mis à jour le 20.11.06 | 14h28

e livre devait s'appeler en toute modestie Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur moi et être signé Jack Lang. C'est l'éditeur, Bernard Pasquito, qui avait trouvé le titre et réalisé l'entretien avec l'ancien ministre de la culture, matière principale de l'ouvrage. Jack Lang y exposait toutes les bonnes raisons pour lesquelles il pouvait être candidat à la primaire socialiste, ses réussites de ministre, sa popularité, son expérience. Il y fustigeait aussi Ségolène Royal, déjà favorite de la course présidentielle, et son compagnon, François Hollande, premier secrétaire du PS. Jack Lang jugeait la candidate peu compétente, et laissait supposer notamment que le couple avait "manipulé le parti à son profit."

Sur sa recommandation, l'éditeur était allé à l'Institut des mémoires de l'édition contemporaine (IMEC), près de Caen, pour retrouver des lettres de Mme Royal, au temps où elle était ministre de la famille. Celle-ci, s'agaçait M. Lang, n'avait-elle pas mené une guerre contre la pédophilie en soutenant qu'" un enfant ne ment pas", quelques mois avant la catastrophe judiciaire d'Outreau ?

A la mi-juin, soixante-douze premiers feuillets furent relus et annotés. A la fin juin, le contrat était signé. Comme il le fait toujours, Jack Lang ne réclamait aucune avance mais exigeait 50 % des droits d'auteur sur les ventes à venir.

Las ! A la fin de l'été, l'ancien ministre a commencé à douter de l'opportunité du livre en même temps que de sa candidature à la primaire socialiste. Il a donc demandé à reporter la publication de l'ouvrage, initialement prévue le 20 août. "Le manuscrit était beaucoup trop vulgaire et contenait des propos que je n'aurais jamais dit ainsi, affirme aujourd'hui M. Lang. D'ailleurs, M. Pasquito ne m'avait pas enregistré." L'éditeur réfute cette version et assure qu'il avait déjà composé les épreuves du livre de 210 pages, retenu les droits de la photo de couverture, composé cette même couverture et engagé une attachée de presse pour trois mois. "Entre les voyages que j'ai fait pour M. Lang et l'ensemble des frais de fabrication, soutient M. Pasquito, j'ai dépensé 34 000 euros, ce qui est énorme pour une petite maison comme la mienne."

Entre-temps, Jack Lang a renoncé à être candidat et a rallié celle qu'il critiquait, Ségolène Royal. Autant dire que le livre n'a plus de raison d'être. L'éditeur ne s'avoue pas vaincu pour autant. Il vient d'attaquer en justice M. Lang pour rupture de contrat et rétention abusive de droits d'auteur. Il demande notamment le remboursement de ses frais. Ce dont Jack Lang ne veut pas entendre parler. "J'ai parfaitement le droit de refuser la publication d'un livre d'entretien, s'insurge-t-il, on ne peut pas m'obliger à l'assumer alors que je le réfute et ne m'y reconnaît pas !"

L'éditeur, peu au fait de la vie politique, a compris seulement aujourd'hui pourquoi le livre, acerbe pour Ségolène Royal, était devenu politiquement impubliable. Et regrette : "Et dire que Lang m'avait demandé de faire un livre "punchy" !"


Raphaëlle Bacqué

Henri Emmanuelli : "la bataille n'est pas gagnée d'avance"

Henri Emmanuelli, jusque-là partisan de Laurent Fabius, affirme désormais "soutenir Ségolène Royal", même s'il prend souvent le contre-pied de ses propositions. Invité, dimanche 19 novembre, du "Grand jury RTL-LCI-Le Figaro", le député des Landes a d'ailleurs mis en garde la candidate : "La bataille n'est pas gagnée d'avance", a-t-il dit. Il a demandé aux socialistes de mettre en place "un dispositif cohérent" entre Mme Royal et le PS.

Partager cet article

Repost0

commentaires

webmasterjacklang 23/11/2006 13:05

Jack Lang a répondu aux propos mal informés du Monde et aux accusations diffamatrices de cet éditeur sur son blog www.blogjacklang.net

bien à vous