Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

sur l'auteur

Je m'appelle Frédéric Faravel. Je suis né le 11 février 1974 à Sarcelles dans le Val-d'Oise. Je vis à Bezons dans le Val-d'Oise. Militant socialiste au sein de la Gauche Républicaine & Socialiste. Vous pouvez aussi consulter ma chaîne YouTube.
Me contacter

en savoir plus

 

Trouve

Gauche Républicaine & Socialiste

8 janvier 2007 1 08 /01 /janvier /2007 11:39
Une fois n'est pas forcément coutume, je prend le clavier pour dénoncer un faux procès fait à Ségolène Royal. Non pas sur le néologisme quelque peu déroutant de "bravitude", qui permet aujourd'hui d'ouvrir la voie à quelques autres néologismes comme "langicule" qui décrit un propos ridicule prononcé par l'inénarable Jack Lang (propos qui on tendance à se multiplier depuis que ce dernier s'ennuie hors du ministère de la culture, et qui donc logiquement devraient ne faire que s'accroître avec les années)... Mais pour corriger la fâcheuse tendance de la droite française et de son organce de presse quotidienne officiel, Le Figaro, à chercher des poux virtuels dans les cheveux des représentants de la gauche, quand ils n'ont rien à se mettre sous la dent.

Donc selon la presse bourgeoise, la dernière et grave incartade de Ségolène Royal aurait été de prononcer en Chine l'expression "DROITS HUMAINS" plutôt que "DROITS DE L'HOMME", expression qui selon une vision autocentrées sur le département de la Seine serait beaucoup plus signifiante que la première.
Je voudrai à ce propos simplement rappeler à nos amis de la droite conservatrice franchouillarde et populaire de Neuilly-sur-Seine que dans le monde entier, il est vrai regrettablement dominé par les expressions anglo-saxonnes, c'est l'expression "HUMAN RIGHTS" - détestablement traduite en langue française par "DROITS HUMAINS" - qui est la plus signifiante et répandue, et qui donc permet à tous de comprendre ce dont on parle. Donc parler de "Droits de l'Homme" permet éventuellement de se faire bien comprendre à l'intérieur de l'hexagone et de ses dépendances d'outre-mer, ce qui est déjà pas mal (vu qu'il y a sans doute quelques efforts à faire en bien des endroits du territoire national, comme les prisons, les centres de rétentions administratives, certaines communes dirigées par la droite extrême ou l'extrême droite - on ne sait d'ailleurs pas très bien au sein de quel parti de droite commence la limite avec la droite dite "républicaine" - ou plus généralement dans bien des départements ou des territoires d'outre-mer où la République française continue de fonctionner comme si c'était le bon vieux temps des colonies, du caïdat et des citoyens de seconde zone...), mais on se l'avouera largement insuffisant quand on veut avoir une parole à l'international.
DROITS HUMAINS prononcé en Chine par Ségolène Royal comme candidate c'est déjà bien mieux que Jacques Chirac pendant tous ces voyages dans l'empire du milieu quelque soit son statut, encore mieux que les Américains de chez qui l'expression est originaire et qui ne la prononcent jamais quand ils vont là-bas.

Enfin, je rappelerai que la tendance générale en vocabulaire "politiquement correct international" est à l'asexuation... ainsi depuis quelques années, nos amis anglophones ne disent plus "chairman" pour désigner le président du conseil d'administration ou de surveillance mais "chairperson". On pourra considérer cela ridicule ou langicule mais c'est ainsi... L'emprise anglosaxonne encerclante sur le Québec étant ce qu'elle est - n'en déplaise à mes amis canadiens français - la contagion de ce snobisme oral est depuis longtemps consommé chez eux, où l'on parle de DROITS HUMAINS pour défendre les DROITS DE L'HOMME, et où il est impossible de dire et d'écrire "québécois" sans avoir dit ou écrit "québécoises" auparavant. Les gars de l'UMP qui ont choisi régulièrement l'exil à Montréal - une fois que la dépression nerveuse ou judiciaire les a atteints - devraient en parler au Figaro.
Je terminerai en rappelant que toutes les grandes associations internationales de défense des droits de l'Homme (Amnesty International, FIDH, HUMAN RIGHTS WATCH...) parlent depuis des lustres de DROITS HUMAINS : je propose donc que Le Figaro organise au plus vite une autodafé de leurs lâches publications.

Frédéric FARAVEL

Partager cet article

Repost0

commentaires

Daniel Roy 08/01/2007 17:52

En plus de DROITS HUMAINS, les Québécois et les Québécoises utilisent aussi DROITS DE LA PERSONNE.

Cab' 08/01/2007 17:27

Voilà qu'il me prend pas au sérieux lui !1. une analyse plus que pertinente = je suis d'accord avec toi et je trouve que ton analyse est pertinente (c'est pas ironique)2. reste à savoir si "bravitude" est une erreur ou non = je me pose réellement la question de savoir si c'est une erreur ou si c'était volontaire de sa partson mauvais montage pour ses voeux vidéos par exemple est (je l'espère pour elle) volontaire (mais là je trouve qu'on nous prend un peu trop pour des imbéciles et c'est dommage sur ce coup là)des fois, je suis sérieux si si ! (oui, je sais, des fois seulement)...

FARAVEL 09/01/2007 09:28

euh le montage c'était fait exprès et je crois que ça s'est vu qu'elle nous prenait un peu pour des cons, mais c'est marrant on en parle finalement moins que bravitude où finalement c'était peut-être plus drôlatique et moins surjoué

Cab' 08/01/2007 14:41

Une analyse plus que pertinente.Reste à savoir si "bravitude" était une erreur ou non...

FARAVEL 08/01/2007 15:42

pour une fois que je fais une longue analyse, tu pourrais écrire quelque chose de sérieux !!!