Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

sur l'auteur

Je m'appelle Frédéric Faravel. Je suis né le 11 février 1974 à Sarcelles dans le Val-d'Oise. Je vis à Bezons dans le Val-d'Oise. Militant socialiste au sein de la Gauche Républicaine & Socialiste. Vous pouvez aussi consulter ma chaîne YouTube.
Me contacter

en savoir plus

 

Trouve

Gauche Républicaine & Socialiste

20 janvier 2007 6 20 /01 /janvier /2007 17:53
Hillary Clinton représente la frange la plus opportuniste du centre droit démocrate, mais il est clair que la campagne présidentielle démocrate aura besoin d'elle malgré son vote sur l'Irak et malgré la détestation qu'elle suscite dans tout le sud. Alors question : un ticket Obama-Clinton dans l'un ou l'autre sens peut-il gagner avec le handicap qu'aucun d'eux ne représente le sud, indispensable à la victoire ? Un ticket Clinton-Edwards (dans ce sens) peut-il rassembler les Libéraux américains malgré leur vote de soutien à la guerre de Bush, avec la détestation de l'une et le manque de précision de l'autre ? Finalement n'est-il pas préférable de défendre un ticket Obama-Edwards (dans ce sens), sachant que les finances sont plus dans le camp Clinton ?

Frédéric Faravel

Hillary Clinton se lance dans la course à la Maison Blanche
LEMONDE.FR avec AFP | 20.01.07 | 15h57  •  Mis à jour le 20.01.07 | 16h30

'y vais, et j'y vais pour gagner", a déclaré Hillary Clinton sur son site internet, samedi 20 janvier. Aujourd'hui, j'annonce que je vais former un comité exploratoire pour la course à la présidence" . La sénatrice de New York et ex-Première dame des États-Unis, âgée de 59 ans, a ainsi officialisé sa candidature qui ne faisait de doute pour personne.

Une vidéo accessible depuis la page d'accueil de son site la montre, décontractée, assise sur un canapé dans un intérieur bourgeois."Je crois que le changement arrive le 4 novembre 2008", affirme-t-elle, avec à l'arrière plan une photo de son époux Bill Clinton, président des États-Unis de 1993 à 2001. "C'est une très importante élection avec de grandes questions à la clé. Comment allons-nous mettre fin honorablement à la guerre en Irak ? Comment allons-nous garantir que chaque Américain ait accès à un système de santé viable ?", questionne-t-elle.  Elle promet qu'en tant que sénatrice elle passera "2 ans à faire tout ce qui est (son) pouvoir pour limiter les dégâts que George W. Bush peut faire". "Mais seulement un nouveau président sera capable de réparer les erreurs de Bush et de restorer l'espoir et l'optimisme", ajoute-t-elle.

La sénatrice de New York depuis 2000, confortablement réélue en novembre, annonce également une série de dialogues vidéo sur internet avec les électeurs à partir de lundi.

Hillary Clinton, qui prépare le public américain à sa course à la Maison Blanche depuis son élection en tant que sénatrice il y a 6 ans, est considérée comme la candidate la plus sérieuse dans le camp démocrate. Elle trouvera toutefois sur sa route à l'intrônisation par son parti, le charismatique sénateur Barack Obama, étoile montante des démocrates, qui a annoncé sa candidature mardi.

Partager cet article

Repost0

commentaires