Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

sur l'auteur

Je m'appelle Frédéric Faravel. Je suis né le 11 février 1974 à Sarcelles dans le Val-d'Oise. Je vis à Bezons dans le Val-d'Oise. Militant socialiste au sein de la Gauche Républicaine & Socialiste. Vous pouvez aussi consulter ma chaîne YouTube.
Me contacter

en savoir plus

 

Trouve

Gauche Républicaine & Socialiste

3 décembre 2004 5 03 /12 /décembre /2004 11:55
rosepse2004.gifÀ feuilleter certains quotidiens, nos débats sur la constitution ne seraient que querelles de socialistes, qu’ambitions personnelles et desseins présidentiels. Loin de ce prisme, nous considérons que ce débat est l’intérêt de notre famille politique, l’intérêt de notre pays, l’intérêt de l’Europe. Les trois étant, nous en sommes convaincus, indissociables à nos yeux. Ce débat – rappelons que nous sommes les seuls, avec nos camarades wallons, à être consultés par référendum au sein du PSE – est donc tout à l’honneur du Parti Socialiste français. Rappelons également que ceux qui se seraient opposés à la construction européenne ont quitté les rangs socialistes depuis longtemps et que le débat qui s’ouvre dans les sections se fera entre fervents partisans de l’Europe.

Les socialistes parlent beaucoup de crises, ils en abusent. Certains évoquent, si le non socialiste devait être majoritaire le 1er décembre prochain, «l’ouverture d’une crise majeure, un choc tellurique, un choc nucléaire». Malheureusement, en France comme dans l’Union européenne, la crise n’est pas devant nous : elle est déjà là. Le “non” constitue aujourd’hui le seul espoir de relancer l’Europe. Il n’ouvre pas une crise, il permet au contraire de répondre à la crise actuelle, qui si elle n’était stoppée, aurait sur des conséquences sans doute dangereuses.
[...]

Lire la suite : europefederaleetsociale.rtf

Partager cet article

Repost0

commentaires