Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

sur l'auteur

Je m'appelle Frédéric Faravel. Je suis né le 11 février 1974 à Sarcelles dans le Val-d'Oise. Je vis à Bezons dans le Val-d'Oise.
Je suis membre du bureau fédéral du Val-d'Oise du Parti Socialiste et suppléant au Conseil National du Parti Socialiste.
en savoir plus

 

Trouve

Maintenant la Gauche !

signez la contribution générale de MLG pour le congrès de Poitiers

 

4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 19:27

Etienne Baldit - Sébastien Tronche - lelab@europe1.fr - mercredi 4 février 2015

Des-elus-de-l-aile-gauche-du-PS-demandent-a-Cambadelis-plus.jpgINFO LAB - À seulement cinq mois de son congrès, et alors que les contributions des forces en présence peuvent être déposées avant samedi 7 février, le Parti socialiste n'a toujours pas arrêté le corps électoral qui devra désigner son prochain premier secrétaire. En cause : "Le nombre d'adhérents n'est toujours pas arrêté", comme le rapporteLe Canard Enchaîné mercredi 4 février.

Une situation qui inquiète sérieusement des élus socialistes, dont certains parlementaires. Plusieurs d'entre eux, membres de l'aile gauche du parti, ont ainsi écrit à l'actuel patron de Solférino, Jean-Christophe Cambadélis, pour "l'alerter" à ce sujet. Un courrier que Le Lab s'est procuré.

Des membres du courant de Benoît Hamon Un monde d'avance (Henri Emmanuelli, Guillaume Balas), des frondeurs (Laurent Baumel, Christian Paul, Pascal Cherki) mais aussi Emmanuel Maurel (eurodéputé, animateur du courant Maintenant la gauche et candidat quasi-déclaré pour la tête du parti), cosignent ce courrier envoyé à Jean-Christophe Cambadélis mardi 3 février. Ils écrivent :

Alors que les contributions vont être déposées cette semaine,nous déplorons que la situation des effectifs du parti ne soit toujours pas établie, dans la clarté. 

Voici leur lettre en intégralité :

Des élus de liaile gauche du PS s'inquiètent auprès de Cambadélis diun manque de transparence d...

Ils mentionnent trois points problématiques à leurs yeux :

- Le Bureau National des Adhésions (BNA), en charge de ce sujet,n'a pas répondu aux interrogations émises. Il est de notre devoir de t'en alerter personnellement.

- Les résultats complets - fédération par fédération - de notre dernier scrutin [les États généraux du parti en décembre, ndlr] n’ont toujours pas été communiqués. Nous constatons qu’il a été empreint d’une singularité inquiétante : celle de ne pas avoir de corps électoral constitué lors du vote.

- Les travaux menés sur notre base de données Rosam2 [nouvelle version du système de recensement des adhérents du PS, ndlr] n’ont pas, à notre connaissance, été partagés conformément aux engagements du dernier Conseil national. 

"Comme tu le comprendras, l’ensemble de ces éléments ne peut satisfaire personne à l’approche d’une échéance majeure pour tous les socialistes", mettent-ils en garde. Ils demandent donc solennellement au premier secrétaire d'"engager une clarification sur ces sujets qui pourraient devenir sensibles dans les semaines qui viennent". Et ajoutent :

Jusqu’au congrès, un dispositif de transparence doit être garanti à tous.

Comprendre : ils s'interrogent sur la sincérité du vote à venir et le respect des statuts du parti. Le congrès aura lieu à Poitiers les 5, 6 et 7 juin.

De fait, la question du nombre des adhérents socialistes est *légèrement* sensible. Fin octobre 2014, Europe 1 révélait la baisse historique qu'enregistrait Solférino dans ce domaine. Début décembre, à l'occasion des États généraux du parti qu'il avait mis en place, "Camba" annonçait son intention de faire du PS un "parti de masse" comptant 500.000 militants d'ici à 2017.

Contacté par Le Lab, l'entourage de Jean-Christophe Cambadélis confirme la réception de cette lettre ce mercredi. 

Partager cet article

Repost 0
Published by FARAVEL - dans Parti Socialiste
commenter cet article

commentaires