Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

sur l'auteur

Je m'appelle Frédéric Faravel. Je suis né le 11 février 1974 à Sarcelles dans le Val-d'Oise. Je vis à Bezons dans le Val-d'Oise. Militant socialiste au sein de la Gauche Républicaine & Socialiste. Vous pouvez aussi consulter ma chaîne YouTube.
Me contacter

en savoir plus

 

Trouve

Gauche Républicaine & Socialiste

15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 15:45

Les candidats valdoisiens de la Gauche Rassemblée au café débat de Fosses, café Le Repère, samedi 13 février 2010, sur le projet de Jean-Paul Huchon. De gauche à droite : Eric Dubertrand, Frédéric Faravel (membre de la section), socialistes, et Laurent Dumond, responsable du Mouvement unitaire progressiste de Robert Hue

Le Café débat de Fosses était animé par Emmanuel Salm, secrétaire de la section plaine de France, que l'on voit aux côté de Sevgi Karaman, adjointe au maire PS de Goussainville, et d'Eric Vaillant, conseiller municipal PS de Fosses

Pierre Barros, maire apparenté PCF de Fosses, accompagné de deux de ses adjoints, est venu débattre avec les candidats valdoisiens de la liste de Jean-Paul Huchon

Une assistance attentive et revendicative, sur les transports, l'environnement, l'aménagement durable du territoire et le développement économique, dans des préoccupations à l'opposé de la politique menée par Nicolas Sarkozy et que Valérie Pécresse veut importer dans la Région...

Le débat a porté essentiellement dans la première partie sur la question des transports.
Une participante (non militante, non sympathisante, électrice de gauche) a fait remarqué que la distinction entre les prérogatives du STIF, la date tardive du début de la présidence régionale du STIF et la programmation effective des trains par la SNCF et la RATP.
Il est signalé que la qualité du service de transports sur le RER D s'est dégradé, la fréquence passant de 12 à 8 et devenant omnibus sur toute la ligne, cela rallongerait pour les habitants au nord de Villiers-le-Bel le trajet de 10mn matin et 10mn soir. D'autre part, les retards chroniques font que les horaires de bus ne correspondent plus au départ de la gare de Goussainville vers le rural, les gens reprennent donc la voiture pour aller à la gare de Goussainville ou même c'est nouveau de VLB.
La revendication d'une pédagogie plus forte dans la campagne sur les prérogatives et le pouvoirs réels de la région dans ce domaine est importante.
Nous avons expliqué ces subtiles différences, rappelés la composition du CA du STIF et ses attributions réelles, rappelé également que l'État venait autoritairement de transférer son patrimoine à la RATP.
La salle s'est montrée favorable à une sorte de tutelle du STIF sur les opérateurs de transports en Île-de-France.
Revendication importante du barreau RER D-B de Gonesse vers Roissy.

Débat sur l'aménagement durable du territoire, le Grand Paris est rejeté par les intervenants, on se moque d'ailleurs de savoir si le Val-d'Oise y serait ou non, mais revendication appuyée de se fonder sur le projet de développement de territoire du SDRIF, qui rassemblait toute la majorité sortante et qui démontrait la pertinence à ce que la gauche soit rassemblée dès le 1er tour autour d'un même projet.

Pour les intervenants, les questions environnementales sont indissociables des questions sociales, et n'ont pas de sens sans elles. D'où l'accueil favorable des aides régionales sur l'amélioration du logement.

Partager cet article

Repost0

commentaires