Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

sur l'auteur

Je m'appelle Frédéric Faravel. Je suis né le 11 février 1974 à Sarcelles dans le Val-d'Oise. Je vis à Bezons dans le Val-d'Oise.
Je suis membre du bureau fédéral du Val-d'Oise du Parti Socialiste et suppléant au Conseil National du Parti Socialiste.
en savoir plus

 

Trouve

Maintenant la Gauche !

signez la contribution générale de MLG pour le congrès de Poitiers

 

21 février 2014 5 21 /02 /février /2014 11:44

La majorité des commentateurs s'accorde à saluer l'esprit de consensus qui a présidé à la décision du Président de la République de panthéoniser quatre personnalités éminentes et incontestables de la Résistance ou de l'opposition politique à Vichy et à la collaboration.

  • Jean Zay, ministre radical-socialiste de l'éducation dans le gouvernement de Front Populaire dirigé par Léon Blum, assassiné par la Milice en 1944 ;
  • Pierre Brossolette, dirigeant de la Résistance de la première heure et militant socialiste, qui préféra se suicider plutôt que de parler après son arrestation ;
  • Germaine Tillion, ethnologue et dirigeante et fondatrice du réseau du musée de l'Homme, déportée à Ravensbrück ;
  • Geneviève Anthonioz-De Gaulle, membre du réseau du musée de l'Homme, également déportée à Ravensbrück, et fondatrice d'ATD-Quart-Monde.

1890477_10152260045370350_563735827_o.pngCes personnalités sont incontestables ; on peut d'ailleurs s'étonner que les deux hommes ne soient pas rentrés plus tôt dans le Temple républicain de la colline Sainte-Geneviève, les deux résistantes étant décédées plus récemment.

Il faut d'emblée écarter deux fausses critiques :

  • il aurait fallu ne panthéoniser que des femmes pour rattraper le retard... malheureusement, ce retard ne sera jamais rattrapé, et il n'est pas imaginable qu'on ne célèbre plus la mémoire d'aucun homme sous ce seul prétexte ;
  • il serait de mauvais goût de panthéoniser Pierre Brossolette qui s'était fortement affronté en interne avec Jean Moulin qui repose là depuis 1964. On voit tout de suite le ridicule de cette dernière assertion au regard de la hauteur de la cause.

Non, en fait François Hollande a pris peu de risques et a pratiqué dans cette panthéonisation comme il dirigeait autrefois le PS à coup de synthèse molle. C'est uniquement l'unité nationale refondée issue de la Résistance qui est ici célébrée sans message politique supplémentaire, alors qu'il eut été possible de donner une portée plus haute du moment qu'avait été fait le choix d'une panthéonisation plurielle.

Que dire de l'annonce qui doit être faite au Mont-Valérien lors de la célébration du groupe Manouchian ? Transformer la commémoration du 70 anniversaire de l'exécution des membres de cette cellule FTP-MOI en annonce des nouveaux entrants au Panthéon, souligne à quel point on oublie ou minorise la mémoire de Missak Manouchian et de son épouse Mélinée.

Quel beau message eût été pourtant leur panthéonisation, permettant de célébrer tout à la fois un couple résistant et leur amis militants martyrs tout en rappelant ce que la France doit à l'immigration. Et cela sans même poser la question de savoir s'il fallait célébrer un résistant communiste ou pas.

Je suis également troublé que Grands Hommes en Grands Hommes on oublie Léon Blum, dont l'apport à l'histoire politique et sociale de notre pays et majeur et qui, seul et abandonné de tous, réussit en captivité à plaider pour la légitimité du Général De Gaulle auprès de Roosevelt, à ridiculiser le régime de Vichy au cours du Procès de Riom qui lui fut intenté, fut déporté à Buchenwald pour revenir participer à la reconstruction du pays.

Des personnalités féminines qui méritaient d'entrer au Panthéon, notre histoire politique, sociale et littéraire n'en manque pas non plus : Olympe de Gouges et l'irruption de la Femme dans la Révolution, Flora Tristan qui lia question sociale et féminisme dès la première moitié du XIXème siècle ou encore George Sand, incarnation de la liberté individuelle et de la création littéraire, ou encore Simone de Beauvoir. Voilà autant de personnalités écartées.

Frédéric Faravel

Partager cet article

Repost 0
Published by FARAVEL - dans Histoire
commenter cet article

commentaires