Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

sur l'auteur

Je m'appelle Frédéric Faravel. Je suis né le 11 février 1974 à Sarcelles dans le Val-d'Oise. Je vis à Bezons dans le Val-d'Oise.
Je suis membre du bureau fédéral du Val-d'Oise du Parti Socialiste et suppléant au Conseil National du Parti Socialiste.
en savoir plus

 

Trouve

Maintenant la Gauche !

signez la contribution générale de MLG pour le congrès de Poitiers

 

21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 15:32

Pantin candidate à un abaissement du seuil d'exposition aux ondes électromagnétiques de téléphonie mobile

 

 

Le conseil municipal du 20 octobre s'est prononcé à l'unanimité pour que la ville de Pantin se porte candidate à expérimenter l'abaissement du seuil d'exposition aux ondes électromagnétiques.

 

En parallèle avec la démarche de résiliation progressive des baux des antennes relais implantées sur le patrimoine de Pantin Habitat, l'information aux habitants et la mobilisation des Pantinois pour engager des recours contre les opérateurs de téléphonie, la commune a annoncé qu'elle s'intégrera dans la démarche proposée par l'association des Robins des Toits, organisée par le secrétariat d'état à l'écologie dans la foulée du Grenelle des Ondes.

 

Il s'agit de répondre à un appel à candidatures sur le site du secrétariat d'état. Ce dernier identifie des communes volontaires pour réaliser sur tout ou partie de leur territoire les modélisations et les expérimentations liées à l'exposition des ondes mais également pour l'identification et l'expérimentation de nouvelles procédures de concertation et d'information locale. Cet appel à candidatures est ouvert aux communes et communautés de communes du 17 septembre au 31 octobre 2009.

 

Sur la base des candidatures reçues, l'identification des communes d'une part pour les travaux sur l'exposition et d'autre part pour l'expérimentation sur la concertation aura lieu début novembre par le comité opérationnel.

 

Les différentes modélisations et expérimentations sur l'exposition et la concertation seront menées entre novembre 2009 et avril 2010.

 

La ville de Pantin s'est engagée depuis 2006 pour obtenir des opérateurs de téléphonie mobile le respect des trois conditions suivantes :

- un seuil maximal d'exposition de 0,6 V/m

- pas d'antennes dans un périmètre de 100 m autour des établissements sensibles

- réaffirmation des principes de la loi N° 86-1290 sur l'information relative aux travaux dans les immeubles, aux plans de concertation, etc.

Partager cet article

Repost 0
Published by FARAVEL - dans Ecologie
commenter cet article

commentaires