Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

sur l'auteur

Je m'appelle Frédéric Faravel. Je suis né le 11 février 1974 à Sarcelles dans le Val-d'Oise. Je vis à Bezons dans le Val-d'Oise. Militant socialiste au sein de la Gauche Républicaine & Socialiste. Vous pouvez aussi consulter ma chaîne YouTube.
Me contacter

en savoir plus

 

Trouve

Gauche Républicaine & Socialiste

26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 10:08

Malek Boutih accusé au PS d'être le "premier des sarkozystes"

NOUVELOBS.COM | 26.01.2009 | 09:51

"Que Malek Boutih choisisse son camp", lance Pouria Amirshahi, secrétaire aux Droits de l'homme du PS. "'Sarko-compatible' sur à peu près tous les sujets, Malek Boutih est en train de marcher dans les pas" de Jean-Marie Bockel et Eric Besson.

Malek Boutih (Sipa)

Malek Boutih (Sipa)

Le secrétaire aux Droits de l'homme du PS, Pouria Amirshahi, s'en est pris samedi 24 janvier à son camarade Malek Boutih, le qualifiant dans un communiqué de "premier des sarkozystes" et l'appelant à "choisir son camp".
"Que Malek Boutih choisisse son camp", lance-t-il, réagissant aux déclarations de ce dernier contre le plan d'urgence anticrise présenté par les socialistes.
Dans les colonnes du Parisien-Aujourd'hui en France, le "royaliste" Malek Boutih, membre du bureau national du PS, avait qualifié vendredi de "régression" reprenant "des recettes usées" le contre-plan de relance proposé par la secrétaire du PS, Martine Aubry. S'en prenant aussi à un PS "bunkerisé", il a pourtant nié vouloir en claquer la porte.

Boutih "casse le PS" et "applaudit Sarkozy"

"'Sarko-compatible' sur à peu près tous les sujets (sécurité, discrimination positive, et maintenant économie), Malek Boutih est en train de marcher dans les pas ceux qui, comme Jean-Marie Bockel et Eric Besson, ont fait le lit de la droite - avant d'y finir carrément", juge Pouria Amirshahi.
"En cassant systématiquement son propre camp au moment même où le PS donne un signal clair aux Français, en applaudissant Nicolas Sarkozy à chacune de ses déclarations, Malek Boutih est devenu le premier des sarkozystes", a-t-il déclaré.
"Que Sarkozy pense à lui à chaque fois qu'il envisage un remaniement ou une nouvelle mission en dit long sur l'état des relations politiques de proximité qu'ils entretiennent" conclut le secrétaire aux Droits de l'homme du PS.
(avec AP)

Partager cet article

Repost0

commentaires