Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

sur l'auteur

Je m'appelle Frédéric Faravel. Je suis né le 11 février 1974 à Sarcelles dans le Val-d'Oise. Je vis à Bezons dans le Val-d'Oise. Militant socialiste au sein de la Gauche Républicaine & Socialiste. Vous pouvez aussi consulter ma chaîne YouTube. J'anime aussi le groupe d'opposition municipale de gauche "Vivons Bezons" et je suis membre du groupe d'opposition de gauche ACES à la communauté d'agglomération Saint-Germain/Boucle-de-Seine.
Me contacter

en savoir plus

 

Trouve

Gauche RĂ©publicaine & Socialiste

2 mars 2022 3 02 /03 /mars /2022 22:37
J'ai eu le plaisir de découvrir ce soir que la page de la liste de Mme Menhaouara aux élections municipale choisissait de m'attaquer pour une affaire que la Reine-Maire de Bezons a elle-même provoquée. Mme Menhaouara a donc porté plainte contre moi pour injure et diffamation pour des propos que j'ai tenus publiquement et que j'assume totalement. Mme Menhaouara a même demandé la protection fonctionnelle de la Ville (la prise en charge de ses frais d'avocat par les Bezonnais) pour cela (et je l'ai votée).
 
Pourquoi a-t-elle porté plainte ? Parce qu'après un Conseil Municipal particulièrement éprouvant j'avais écrit sur facebook qu'elle nous avait joué un numéro "digne des pires drama queens de la scène parisienne"... je l'ai donc dénoncée comme étant une mauvaise (très mauvaise) actrice. Voilà pour l'injure...
Et parce qu'en conseil municipal, j'avais posé la question de savoir si un des emplois dont on nous demandait de voter la création n'était pas en réalité un emploi de cabinet déguisé... en faisant cela je ne faisais que mon rôle de conseiller municipal. Voilà pour la diffamation...
 
Or une plainte pour injure et diffamation, notamment entre responsables politiques, suffit pour déclencher automatiquement une mise en examen. Que la page Bezons ville d'avenir ne le sache pas indique qu'elle est totalement ignorante en matière de droit. Cela n'est pas étonnant de la part d'une équipe récemment condamnée (le 24 février 2022 ... pas mise en examen, CONDAMNÉE) par le tribunal administratif de Cergy pour avoir fait adopter un règlement intérieur ILLÉGAL (ce que j'ai démontré avec le soutien de mon avocat et des élus de Vivons Bezons, groupe des élus communistes, socialistes et républicains, Avenir de Bezons en Commun et "Bezons, la ville qu'on aime"). Je mets donc au défi cette page de consacrer une publication au jugement quand il sera rendu par le tribunal judiciaire de Paris : je ne doute pas un seul instant qu'ils devront rendre compte de ma relaxe (de mon innocence). Les méthodes utilisées par cette équipe démontrent leur panique totale car ils publient des informations tronquées suggérant que je serais mis en examen pour des faits graves 🤣.
 
Il faut qu'ils soient bien inquiets eux-mêmes pour faire des publications aussi caricaturales qui pourraient entraîner des conséquences plus graves pour eux que pour moi, en allant chercher la copie du courrier envoyé à Mme Menhaouara lui confirmant les suites de sa plainte. C'est donc une équipe politicienne aux abois et paniquée qui s'est exprimée ce soir, qui a perdu contre moi au tribunal administratif, qui voit trois élus de droite rompre avec sa majorité opportuniste.
IL EST TEMPS QUE LES BEZONNAIS REPRENNENT LEUR AFFAIRES EN MAIN. LA CHUTE DE L'ÉQUIPE MENHAOUARA A COMMENCÉ.
 
Frédéric Faravel
Conseiller municipal et communautaire Gauche Républicaine et Socialiste de Bezons
Président de "Vivons Bezons, le groupe des élus communistes, socialistes et républicains"
Coordinateur national des pôles thématiques de la GRS
NESSRINE MENHAOUARA ET SON EQUIPE CONDAMNÉES SOMBRENT EN PLEINE PANIQUE🤣
NESSRINE MENHAOUARA ET SON EQUIPE CONDAMNÉES SOMBRENT EN PLEINE PANIQUE🤣
Partager cet article
Repost0

commentaires